Peut-on être végane et ne pas aimer les animaux ?

Quand on pense aux véganes, quand on ne s’imagine pas qu’ils veulent nous convertir à coups de pelle, on s’imagine parfois qu’ils ont un bien grand cœur et tellement d’amour dedans au point d’en aimer tous les animaux. Or, les véganes sont loin de tous aimer les animaux et rares sont ceux qui aiment tous les animaux. La réalité serait-elle donc plus proche de la vision avec la pelle ?

S’ils ne les aiment pas, pourquoi les défendent-ils ? Ils devraient juste y être indifférents, non ? Et bien non. Faut-il aimer chaque être humain sur cette planète pour s’opposer à la peine de mort et à la torture ? Faut-il aimer chaque femme pour se revendiquer féministe en défendant l’égalité des sexes ? Faut-il être un condamné à mort pour être contre la peine de mort ? Ces exemples anthropocentrés le montrent : pas besoin d’aimer un être vivant ou d’être dans sa situation pour le défendre.

Pour défendre le véganisme, il n’y a qu’une seule opinion à avoir : faire souffrir et tuer inutilement les animaux ne devrait pas arriver. Or, si ce n’est de manière involontaire (marcher, avaler un insecte dans son sommeil,…) ou en cas de légitime défense, faire souffrir et tuer des animaux peut être évité et est donc inutile. Et c’est un fait que de nombreuses industries font souffrir et tuent des animaux sans aucune autre raison que le plaisir des consommateurs ou, pire, sans raison aucune (« on a toujours fait comme ça » n’est pas une raison valable). C’est particulièrement vrai pour les industries alimentaires, textiles et de loisirs (zoos, parcs animaliers, aquariums, delphinariums,…) mais ce ne sont pas les seules concernées. Et, au XXIe siècle, on dispose d’assez d’informations, de moyens et de liberté pour ne pas y contribuer. Le véganisme, ce n’est pas un mouvement basé sur l’amour mais sur le respect et la justice. Le respect de la vie des animaux et la justice pour eux qui souffrent et meurent inutilement tous les jours et ne peuvent faire entendre leur voix auprès des animaux humains. Ni pelle, ni amour donc… 😉 Le véganisme, c’est une série de gestes quotidiens pour un monde que l’on veut meilleur. C’est une volonté de vivre avec son temps. C’est la recherche d’une adéquation entre valeurs et actions. Il y a une infinité de raisons d’être végane et une seule pour ne pas l’être : penser que la vie d’un autre animal a moins de valeur que son confort. Je n’ai jamais pensé ceci et pourtant ce n’est qu’il y a quelques mois que je me suis rendue compte que c’était ce que mon comportement impliquait. J’aurais aimé avoir réalisé cela plus tôt. Heureusement, on peut toujours changer. Si on veut. Car, souvent, demander à quelqu’un de devenir végane, c’est un peu comme demander à quelqu’un d’arrêter de fumer. Ça ne s’impose pas, ça se choisit.

Pour plus d’informations, je vous invite à aller voir le site de la Société Végane Abollitionniste.


Crédits photos : ici et .

Publicités

11 réflexions sur “Peut-on être végane et ne pas aimer les animaux ?

  1. Je suis totalement d’accord avec ton raisonnement, c’est bien expliqué!
    Je n’ai pas une affection sans bornes pour les animaux, et pourtant j’ai décidé de ne plus en manger, tout simplement parce que je pense que ça ne devrait pas être normal de tuer un animal, de le faire souffrir pour son propre et égoïste plaisir. Et puis on peut aussi devenir végéta*ien pour d’autres raisons (en l’occurence ma principale préoccupation est l’environnement).

    Léa

    J'aime

    • Merci pour ton appréciation ! Je suis aussi sensible aux raisons environnementales, j’avais partagé des visuels assez parlants ici : https://unevegetalienne.wordpress.com/le-vegetalisme-pourquoi/ Le film Cowspiracy m’avait beaucoup parlé à ce sujet avec l’image du robinet qui coule et qui inonde tout le voisinage. 🙂 Et même le végétarisme, en plus de continuer à tuer des animaux, pollue beaucoup.

      J’ai maintenant beaucoup de mal à comprendre les gens qui se disent « écolo » (indépendamment ou pas du parti politique) et qui mangent encore des produits animaux en connaissance de cause alors que j’étais dans cette situation il y a deux ans. Je suppose que c’est parce que certaines personnes ont vraiment beaucoup de mal à ne pas céder à la pression sociale et à revoir leurs habitudes. Mais c’est aussi une question d’être altruiste dans une société individualiste. Le végétalisme et le véganisme remettent vraiment beaucoup de choses en question, pas seulement le rapport aux autres animaux, même si celui-ci est essentiel. C’est pour ça que je suis vraiment contente de voir qu’il y a de plus en plus de défis pour manger végétal pendant plusieurs semaines, ça peut être le petit coup de pouce qu’il manque à beaucoup !

      Aimé par 1 personne

      • Cowspiracy est probablement l’un de mes documentaires préférés! Je l’ai vu il y a quelques semaines et il m’a vraiment convaincue avec des faits non-biaisés que manger de la viande était la pire chose qu’on peut faire pour la planète.
        Je te rejoins sur le fait que c’est génial d’avoir de plus en plus de petits défis pour initier plus de personnes au végétalisme et véganisme, et leur montrer que ce n’est pas si difficile que ça, et que cela ne signifie pas avoir à abandonner les saveurs etc.

        Léa x

        Aimé par 1 personne

  2. Je confirme, les vegan avec qui j’ai pu discuter n’aimaient pas spécialement les animaux.

    Ni la nature d’ailleurs.

    J'aime

  3. Pardon d’être la seule vegan passionnée par les animaux, littéralement amoureuse des chèvres, cochons et autres, bien sûr que le respect et la justice sont des notions importantes mais un monde sans amour ne m’intéresse pas et si je suis vegan c’est aussi pour prôner cette valeur ! Je ne suis pas hippie, pourtant j’ose penser que tout le monde manque d’amour, hommes, animaux, et que sans cette notion d’amour au centre de nos vies on n’ira pas bien loin…

    Aimé par 1 personne

  4. J’ai exactement le même état d’esprit ! Je ne suis pas ultra fan des animaux mais j’estime qu’on ne doit pas les faire souffrir pour autant. Et je pense que dans mes actions, je suis beaucoup plus respectueuse envers eux que beaucoup de soi disant fan des animaux ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s