Macarons merveilleux

MACARONComme ceux qui suivent la page Facebook l’ont vu, j’ai découvert un moyen INCROYABLE de remplacer les blancs d’œufs battus en neige : le jus de pois chiches. Ceci n’est pas une blague. Avec rien d’autre qu’un mixeur-batteur et le liquide d’une boîte de pois chiches (évitez les boîtes Bonduelle qui sont petites et contiennent moins de liquide), vous obtenez un substitut naturel de blanc d’œuf battu en neige. Alors, j’ai décidé de tenter ma chance et de faire quelque chose que je n’ai jamais osé faire jusqu’à présent : des macarons !

La pâtisserie, ça demande quelque chose dont je fais rarement preuve quand je cuisine : de la précision. Alors, déjà quand je mangeais encore des œufs l’idée de peser les blancs suffisait à me rebuter (en plus, on fait quoi du jaune après ?). Mais avec les pois chiches, je n’ai pas ce problème. Mesurer/peser le jus des pois chiches, c’est aussi simple que mesurer de l’eau puisque c’est principalement de l’eau. Alors, je me suis finalement lancée et j’ai ouvert ma boîte à macarons que je pensais ne jamais utiliser.

Ustensiles recommandés : un batteur (je ne sais pas s’il est possible de faire monter le jus en neige manuellement), un tapis de cuisson pour macarons (une simple feuille de cuisson peut faire l’affaire mais le tapis pour macarons aide à être plus précis), une poche à douilles (la poche peut se faire en coupant le coin d’un sac de congélation par exemple)

Ingrédients pour une quinzaine de macarons :
70g de sucre glace
40g de poudre d’amandes

35g de jus de pois chiches
10g de sucre normal

1) mélanger et tamiser le sucre glace et la poudre d’amande (ça doit être le plus fin possible, mixer le mélange si nécessaire)
2) monter le jus de pois chiche en neige (ajouter les 10g de sucre quand le mélange blanchit) – optionnel : ajouter 1 petite cuillère de gomme guar pour 50g de jus et quelque gouttes de jus de citron/vinaigre pour stabiliser la mousse (conseil de Révolution végétale)
3) incorporer peu à peu le premier mélange au deuxième à l’aide d’une spatule sans « casser » le blanc, le mélange doit être le plus lisse possible et retomber en formant un ruban
4) mettre le mélange dans la poche à douilles et former les macarons sur la feuille ou le tapis de cuisson (ne pas les faire trop grands car ils cuiront moins bien) – optionnel : croûtage
5) cuire un tout petit peu plus de 20 min (quelques secondes de plus) sur une plaque (pas une grille) dans un four préchauffé à 120°C
6) laisser refroidir les coques hors du four avant de les garnir avec la ganache de votre choix

Comme c’était la première fois que je testais les macarons et que je n’étais pas sûre de les réussir, je n’avais pas préparé de ganache et je les ai garnis de Nuté+, de compote d’abricots et de confiture de cerise, les voici :
MACARONS_1Voilà donc une recette basique pour des macarons sucrés, libre à vous d’y ajouter du colorant alimentaire, des arômes ou même de la transformer pour des macarons salés. Si vous la testez, donnez-m’en des nouvelles !

Advertisements

22 réflexions sur “Macarons merveilleux

    • Haha ! Tu as déjà fait des macarons avant ? Les étapes les plus délicates sont vraiment le moment où il faut les former et le temps de cuisson. J’avais été un peu trop impatiente à sortir la première fournée du four et certains étaient encore un peu trop humides en dessous.

      J'aime

      • Non je n’ai jamais fait de macarons de ma vie, ce sera une première ! Si je comprends bien je bats le jus de pois chiche et ça prend comme des blancs en neige ? Ça me parait dingue, j’ai hâte d’essayer, vraiment !

        J'aime

      • Oui, c’est ça ! Je n’y croyais pas non plus avant de le faire. 🙂 Il ne faut pas oublier d’ajouter le sucre et j’ai déjà vu des résultats encore plus bluffants chez une personne qui avait ajouté quelques gouttes de jus de citron.

        J'aime

      • Verdict : je n’ai pas réussi à avoir de jolis macarons gonflés comme toi, pourtant j’ai réussi à faire monter le jus de pois chiche au batteur électrique. En revanche les macarons étaient bons ! (mais désespérément plats).

        Je n’ai pas utilisé 45g de pois chiche, je déteste mesurer, j’ai vidé les pois chiches dans un bol, avec j’ai improvisé un houmous et j’ai mis tout le jus dans un saladier, je pense qu’il y en avait bien plus que 45g…

        J’essaierai une prochaine fois, en tout cas merci pour la découverte ! 🙂

        J'aime

  1. peut-on utiliser ce blanc d’oeuf dans n’importe quelle autre préparation en remplacement de l’oeuf?et avez-vous déjà testé un jus maison d’eau de trempage de pois-chiche ou ça ne marche qu’avec de la boite?

    J'aime

    • j’ai essayé la mousse au chocolat avec le jus de pois-chiches, MAIS il s’agit du jus de cuisson, qui est un peu gélatineux, et non pas du jus de trempage!! et le résultat était parfait.

      J'aime

    • Bonjour, il ne faut que le jus de cuisson, pas celui de trempage. Vous pouvez cuire vous-même des légumineuses crues, puis réduire le jus de cuisson avant de l’utiliser en tant que blanc d’oeuf 😉

      J'aime

  2. Ça fonctionne pour les blancs d’œufs en neige pour les mousses au chocolats, meringues, etc. Pour un jus maison d’eau de trempage, je n’ai pas testé personnellement mais Révolution végétale dis comment faire ici : http://www.revolutionvegetale.com/fr/non-classe/mousses-temp/

    Je ne pense pas que ça puisse fonctionner dans d’autres recettes en remplacement d’un simple blanc d’œuf non monté en neige mais ça vaut peut-être la peine de tester.

    Pour remplacer l’œuf dans les recettes, il y a différentes alternatives possibles (compote, yaourt, fécule,…) mais ça dépend de la recette… On peut trouver différentes recettes toutes faites sur le net dont mon moelleux au chocolat sur ce site (https://unevegetalienne.wordpress.com/2014/09/01/moelleux-au-chocolat/)

    Sinon, il est aussi possible d’acheter un mélange de fécules appelé « no egg » qui permet de remplacer les œufs dans n’importe quelle recette, c’est ce que j’ai fait pour le gâteau à la carotte que l’on peut trouver ici : https://unevegetalienne.wordpress.com/2014/09/28/carrot-cake/

    J'aime

  3. Pingback: « Cheesecake  cru oranges-myrtilles | «Une végétalienne

  4. Pingback: Vegan Marshmallow Fluff | seitan is my motor

  5. J’ai essayé, mais ça a raté! le goût est bon (j’ai mis de l’arôme pistache ❤ ), mais ça s'est étalé à la cuisson, j'ai des tuiles plus que des macarons :/ Peut être que je n'ai pas assez battu? Pourtant c'était pas mal ferme. Enfin rien à voir avec la beauté des tiens 🙂

    J'aime

    • Oh zut :-/ Cette recette est plus facile que les macarons sans œufs mais ça reste délicat… Je n’en ai pas eu besoin mais on peut ajouter de la gomme guar, du jus de citron ou de la crème de tartre pour avoir un résultat plus stable.

      J’ai appris récemment que pour vérifier si les blancs étaient assez fermes il faut pouvoir retourner le récipient sans qu’ils ne tombent. Comme je ne connaissais pas cette astuce, j’avais juste battu jusqu’à obtention des fameux becs d’oiseaux.

      J'aime

  6. recette faite j’attend qu’ils croutent pour mettre au four l’appareil n’a pas de gout de pois chiche je confirme! pensez a bien tamiser le sucre glace et la poudre amande et peser au gramme prés trés important!

    J'aime

  7. Pingback: Pois chiche grillés : petite recette, gros effet

  8. Ca a l’air vraiment super ! Etant pas tres douee en cuisine je me demande si cest possible de les faire a la framboise? Comme la modifier ? Merci !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s